• Imprimer

 

PARCOURSUP

 

 

Crée en 2018, la plateforme Parcoursup permet aux lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation qui souhaitent entrer dans l’enseignement supérieur, de se préinscrire, de déposer leurs vœux de poursuite d’études et de répondre aux propositions d’admission des établissements dispensant des formations de l’enseignement supérieur (Licences, STS, IUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, écoles d’infirmières, instituts du travail social, etc… sous statut scolaire ou en apprentissage).

 

 La procédure suit un calendrier marqué par différentes étapes auxquels le candidat doit participer :

 

1.      Novembre – janvier : s’informer et découvrir les formations

En lien avec les deux semaines liées à l’orientation, la plateforme permet de s’informer sur les formations : les contenus, les attendus, les débouchés professionnels et les critères d’examens des dossiers. En consultant l’offre de formation présente sur la plateforme, le candidat prépare ses choix pour l’étape suivante et se familiarise avec le site et le déroulement de la procédure. 

 

2.      Janvier - avril : formuler ses vœux et finaliser son dossier

 Le candidat s’inscrit et créer son dossier à l’aide de son numéro INE et de sa date de naissance (une remontée de la base SIECLE et des bulletins est préalablement effectuée par l’établissement afin de pré-remplir le dossier et de fiabiliser les informations). Cette étape peut se dérouler au sein de l’établissement, avec les professeurs principaux et l’appui des Psy-EN. Les candidats peuvent formuler jusqu’à 10 vœux de formation (avec possibilité de sous-vœux selon les formations) sans avoir besoin de les classer. Pour que les candidatures soient prises en compte, chacune d’elle devra être validée après que l’ensemble des éléments demandés par les formations soit renseigné.

 

3.      Mai - juillet : consulter les propositions d’admission et y répondre

Après examen et classement des candidatures par les établissements d’accueil, les premières propositions d’admission sont communiquées aux candidats. Le processus est continu, des propositions d’admission sont possibles jusqu’à la fin de la phase. Le candidat peut recevoir plusieurs propositions d’admission mais ne peut en accepter qu’une seule à la fois, tout en maintenant s’il le souhaite les vœux pour lesquels il est sur liste d’attente. Les réponses doivent être apportées dans les délais indiqués sous peine de perdre l’ensemble des propositions et vœux en attente. Une fois qu’il accepte définitivement une proposition d’admission, le candidat procède à son inscription administrative dans l’établissement selon les modalités fixées par celui-ci.

 

 4.      Fin juin – mi-septembre : la phase complémentaire

 Pour les candidats n’ayant pas de proposition d’admission, qui ont changé de projet ou encore qui ne se sont pas inscrits dans les délais, la phase complémentaire permet de faire jusqu’à 10 candidatures pour des formations disposant de places vacantes. Cette phase permet de candidater et de recevoir des propositions d’admission au fil de l’eau. Il convient de consulter régulièrement la plateforme pour voir qu’elles formations sont disponibles puisque des places peuvent se libérer en fonction des désistements des candidats.